cat-right

Iscla

Iscla « petits morceaux de terre plate recouverte souvent de petits arbres et de buissons » (Camargue). Dans l’Alibert s.v. illa « √ģle; p√Ęt√© de maisons; alluvions » nous trouvons les variantes que voici inla ,et les synonymes irla isola,iscla, nisola.
Le FEW sous l’√©tymon insula (voir la page sp√©ciale o√Ļ l’article complet est cit√©) est nettement plus pr√©cis: la forme iscla qui nous int√©resse, est attest√©e en ancien occitan ainsi qu’√† Nice, Marseille, isclo √† Al√®s, La Salle (Gard) et¬† dans le B√©arn.
En surfant, j’ai l’impression que la forme iscla a la pr√©f√©rence de ceux qui √©crivent en occitan. Reinat Toscano, par exemple, n√© √† Nice, √©crit √† ses parents : dins una barca que va d’iscla en iscla, en silenci, per non faire paur ai polas d’aiga que siam venguts sorprendre. L’auteur me pr√©cise le 26.08.2004: « Petite pr√©cision: Dans le texte que vous citez, « iscla » a le sens tr√®s particulier de banc d’alluvions o√Ļ poussent des arbres, dans le lit du Var. »

Dans le site de la FFCC il y a¬† une information compl√©mentaire: « Banc de sable au milieu ou au bord de la Durance ». Brice Peyre, dans son « Histoire de M√©rindol en Provence », pr√©cise que le hameau √©tait appel√©, aux XVIe et XVIIe si√®cles, « l’Iscle » ou « les Iscles » (c’est-√†-dire « iscla », variante « isola », p√Ęt√© de maisons.¬† A Villeneuve-des-Escaldes (Calogne Nord), on trouve une √©glise paroissiale d√©di√©e √† Saint Iscle ( = saint Assiscle).

Le sp√©cialiste de la langue sarde, Massimo Pittau, a publi√© un article sur insula/iscla o√Ļ il √©crit : »√ą cosa nota a tutti i cultori di filologia romanza e di linguistica neolatina che il lessema latino, di epoca classica, insula ¬ęisola fluviale, lacustre e marina¬Ľ in et√† tardo imperiale si era trasformato in iscla, attraverso le forme *isula, *isla, *iscla. E da questa forma sono infatti derivati i nomi di varie localit√† italiane chiamate Ischia, nonch√© il sicil. iska ¬ęisola fluviale¬Ľ e ¬ęterra irrigua¬Ľ, calabr. iska ¬ęstriscia boscosa e cespugliosa lungo un fiume¬Ľ, l’irpino iska ¬ęterreno irriguo o presso l’acqua¬Ľ, il trent. iscia ¬ęgiuncheto¬Ľ(1).

Ischia (près de Naples)

La ville de Lille qui¬† est appel√©e Rijssel en N√©erlandais, devrait s’orthographier L’√ģle. Rijssel est une abr√©viation de¬† ter isel¬† « sur l’√ģle, en flamand.¬† L’√©volution de¬† -i- en -ij- , prononc√© [√®√≠] en n√©erlandais est r√©guli√®re et tr√®s fr√©quente, par ex. Paris > Parijs.

Anglais isle, allemand Insel, et toutes les langues romanes: catalan illa, espagnol isla, portugais ilha. L’insertion d’un -s- dans l’anglais island « √ģle » est due √† une association avec le mot isle. Attention, fran√ßais Islande s’appelle¬† Iceland « pays de glace » en anglais.

Poster un commentaire