cat-right

Abalhar

Abalhar « gauler, abattre les noix ». D’après le Thesoc abalhar est courant dans les dĂ©p.19, 24, 46, 47, 82; abalhaire « celui qui gaule », seulement en Dordogne. L’Ă©tymon est le latin baculum « bâton », qui s’est conservĂ© uniquement chez les Ch’ti (mi), baille « barrière » (Flandres, Rouchi, Picard). En occitan existe aussi  le verbe  dĂ©rivĂ© abalha « gauler » dans les dĂ©partements indiquĂ©s du sud-ouest.

A Colognac (Gard) a Ă©tĂ© relevĂ© bacular « suisse, bedeau » nommĂ© ainsi parce qu’il portait la crosse, le bâton de l’Ă©vèque. C’est un emprunt au latin d’Eglise bacularius « bedeau »

Français baguette   empruntĂ© Ă  l’italien , a la mĂŞme Ă©tymologie.

abalhaire bacular     

Poster un commentaire